Les routes d’Annecy à Genève

Cette page sera mon fils rouge du début de 2019. Vous la retrouverez détaillée dans le fichier au  format PDF attaché. Elle vaut surtout par la bibliographie attachée avec des liens vers des documents qui m’ont permis de combler mes importantes lacunes sur l’histoire de la Savoie en remontant pour une fois 300 ans avant JC !!!!

  Les routes d’annecy à geneve

Préambule: Mes ascendants ont quasiment tous vécus en Haute Savoie et nous trouvons leurs traces dès le XVeme siècle.
Ils se sont beaucoup déplacés sur cette région entre Annecy et Genève appelée jadis le Genevois. Cette région ou plutôt ce comté ne devient réellement savoyard qu’en 1401 avec son acquisition par Amédée VIII même si auparavant certains  comte de Savoie portaient aussi le titre de comte de Genève (voir :  Les apanages de Genevois au XVesiècle par Laurent perrillat).

Cette route je l’ai fait pratiquement chaque dimanche de mon enfance pour aller visiter mes grands-parents. Mon premier trajet à vélo fut je crois au printemps 1968. Je pris les petites routes ! Argonay, Saint Martin… Mais arrivé à Allonzier, il me fallut prendre le pont de la caille car ma connaissance d’alors des alternatives à ce beau pont était  nulle !  De l’autre côté du pont, je décide de rester sur la nationale 201, il n’y a pas beaucoup de circulation ! J’arrive au Chable en pleine forme. Heureusement car il me faudra monter le Mont-Sion au retour l’après-midi. Plus récemment, au début du 21ème siècle, c’est la voiture et les bouchons du retour du travail des frontaliers. Il y a bien l’autoroute qui passe par La roche mais c’est plus long ! Une solution fut toutefois l’ouverture de la branche Liane réalisée fin 2008 puis le passage à 3 voies prévu pour les prochaines années. Cette route n’a pas fini de faire parler ! J’ai passé sous silence la relation de mon père avec cette route! Pendant « la guerre », il allait du Chable à Thônes en vélo avec sa mère pour des activités surement particulières !!!!

Toutes ces anecdotes pour vous montrer mon attachement à ce trajet et aux localités qui le borde (Saint-martin.  Allonzier, Cruseilles, Jussy…..)

J’aurais pu intituler cette page: les routes, les rivières, les montagnes, les plateaux, les lacs…..tant la géographie contrastée et tortueuse, qui fait le charme de notre belle région, a influencée la grande Histoire et les petites histoires de nos familles.
Notre réflexion utilise les documents de quelques illustres érudits  de notre région : André Folliet (historien), Le chanoine Emile Berthoud, Felix Croset, Paul Guchonnet, Dominique Bouverat, Lannoy de Bissy, Martaeaux, Ducis, Joel Serralongue pour l’archéologie….Je les en remercie.

Je fais référence aux multiples dominants de cette Haute-Savoie qui fut romaine, genevoise, savoyarde, Sarde, et même française à certaines époques. De nombreux découpages, de nombreuses guerres et révoltes jusqu’en 1860. On pourrait commencer avec les Allobroges 120 ans avant J.C. C’est un peu loin et les documents sont rares !!!!! Si l’on parle des routes, il nous faut parler des romains, grands bâtisseurs, et de César qui se bat en 58av JC à Genève contre les Helvètes !!!

En 2019, nous choisissons nos trajets en fonction de nos moyens de transport, des taxes et vignettes autoroutières… En vélo on ne prendra pas l’autoroute mais on évitera aussi les pentes à plus de 8%. Il en a surement toujours été ainsi !!!! Nos magnifiques viaducs enjambant les Usses sont très récents, de nombreuses forêts ont été défrichées, des zones humides asséchées, des pans de montagne ouverts……Nos ancêtres n’avaient pas les mêmes possibilités que celles que nous avons aujourd’hui pour choisir leurs itinéraires. Pour tracer les routes on évitait les zones humides, les risques de crues des cours d’eau. On évitait les forêts denses et peuplés d’animaux sauvages. Ainsi souvent, on privilégiait les chemins de crêtes.

Francois de Regnault Lannoy de Bissy a en 1929, fait un brillant exposé sur l’ensemble des routes de Savoie à travers les siècles dans le tome 16 de la revue savoisienne d’histoire et d’archéologie. Pour notre part nous nous focaliserons sur ce trajet d’Annecy à Genève.

A suivre prochainement

Bibliographie

Page modifiée le 05/01/2019