Histoire des Bourdaloue

Tout raconter sur cette famille, le site n’y suffirait pas!! On se contentera de dire qu’à notre connaissance 2 branches subsistent en 2016 qui portent encore le nom de Bourdaloue. Ces branches sont issues de la branche Mehun dont le plus ancien ancêtre référencé est Jehan Bourdaloue vers 1380.

Vous trouverez de nombreuses informations sur l’ouvrage suivant mis en lien (clic): Tausserat, J.-B.-Emile. Auteur du texte. Etude généalogique sur
les Bourdaloue , par J.-B.-Emile Tausserat,… avec divers
appendices par Henri Chérot,…. 1900.

Sans vouloir faire offense aux vivants, le personnage le plus célèbre de cette famille est sans nul doute Louis Bourdaloue, célèbre prédicateur de Louis XIV. Un petit clic sur sa photo vous en apprendra plus !! Après Pierre Favre c’est le 2ème jésuite de notre généalogie !

Louis Bourdaloue, né à Bourges le 20 août 1632 et mort à Paris le 13 mai 1704, est
un jésuite français. Brillant prédicateur connu pour la qualité de ses sermons qu’il récitait presque théâtralement, il prêchait, dit-on, les yeux clos. Son talent et sa réputation lui valurent de prêcher à la cour, où il fut surnommé « roi des prédicateurs, prédicateur des rois ». On a considéré Bourdaloue comme « le plus janséniste des jésuites. » Il joua un rôle important à un moment difficile de l’histoire des jésuites français.

D’autres Bourdaloue se sont distingués ou ont fait parler d’eux dans le passé (clic sur la photo): Paul-Adrien Bourdalouë (né à Bourges le 4 janvier 1798, mort à Bourges le 21 juin 1868), ingénieur et topographe français, proposa le premier système de nivellement orthométrique de la France

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *